dimanche 7 mars 2021

> À la une

27

Formation Professionnelle : Création de l'OPCO Mobilité

 

Avec la loi du 5 septembre 2018 les organismes paritaires collecteurs agréés (OPCA) deviennent les opérateurs de compétences (OPCO) pour en faire des opérateurs au service des nouveaux besoins en compétences pour l’ensemble des entreprises et des salariés.

Selon le Ministère du travail, le regroupement des branches professionnelles autour d’un OPCO désigné, s’appuie sur les critères de cohérence des métiers et des compétences, de filières, d’enjeux communs de compétences, de formation, de mobilité, de services de proximité et de besoins des entreprises.

La branche des services de l’automobile, l’une des branches les plus anciennes et les plus structurées de notre pays, a été la force motrice de la création de l’OPCO Mobilité dont l’Assemblée Générale constitutive a eu lieu le 19 mars dernier. Cet opérateur de compétence regroupe 21 branches partageant les enjeux de la mobilité au sein duquel les services de l’automobile représentent 38%.

Les secteurs professionnels de la mobilité :

  • Services de l’automobile,
  • Transports routiers de marchandises,
  • Transports maritimes,
  • Transports urbains,
  • Transports collectifs de voyageurs,
  • Transports fluviaux de fret et de passagers,
  • Ports et manutention,
  • Agences de voyage et du tourisme
  • Transports sanitaires,
  • Propreté,
  • Distributeurs conseils hors domicile,

L’OPCO M aura « en charge »  plus de 1,6 millions de salariés, 210 000 entreprises et environ 50 000 alternants.

Quel est le rôle que c’est assigné l’OPCO-M :

La mobilité est devenue un enjeu sociétal majeur. Elle est le vecteur incontournable, voire, l’accélérateur des transitions écologiques et numériques. Cela suppose néanmoins, de l’anticipation, une implication de tous les acteurs et une ferme volonté de prioriser « le collectif » sur les intérêts individuels.

L’OPCO M s’est donnée pour missions :

  • De développer les synergies des acteurs de la mobilité pour apporter aux branches professionnelles concernées l’appui technique qu’elles attendent,
  • D’assurer le financement et la promotion de l’alternance selon les politiques et niveaux de prise en charge définis par les branches,
  • D’assurer le financement du plan de développement des compétences des très petites et petites entreprises,
  • D’assurer un service de proximité dans l’ensemble du périmètre que l’OPCO M a vocation à couvrir notamment au bénéfice de très petites, petites et moyennes entreprises,

Les instances de l’OPCO M :

  • Un Conseil des métiers institué pour chacune des branches dont le rôle sera de mettre en œuvre la politique de formation professionnelle décidée par la branche en question. Le Conseil des métiers est bien entendu paritaire. La FNA dispose d’un siège au sein de cette instance. 
  • Une Assemblée Générale dont fait partie la FNA,
  • Un Conseil d’Administration composé d’un nombre égal de représentants des employeurs et des salariés tenant compte de la diversité des branches professionnelles adhérentes, dont fait partie la FNA.
  • Un Bureau,
  • Des commissions permanentes,
  • Une section particulière « Travailleurs Indépendants ».  

Ce qui change pour mon entreprise ?

L’année 2019 est une année de transition. Les prochains mois seront consacrés à la mise en place effective de l’OPCO M. Les interlocuteurs des entreprises ne devraient pas pour autant changer.

Sur la collecte, vous devez retenir que la loi du 5 septembre 2018 « Pour la liberté de choisir son avenir Professionnel » transforme considérablement le système de la formation continue et de l’apprentissage. Elle impacte notamment les systèmes de financement pour parvenir en 2020 à une collecte sur la masse salariale de l’année en cours (et non plus N-1 comme actuellement), appelée par les OPCO avant un transfert aux URSSAF en 2021.

La FNA agit pour que la formation des TPE reste une priorité de la branche professionnelle et des pouvoirs publics en général. Par son organisme de formation dédié aux petites structures, le CFPA France, elle propose des formations au plus près des entreprises, là où il y a des besoins. Face à des problématiques de formation, notamment pour anticiper l’évolution de vos métiers, ne restez pas isolés.

Pour toutes questions : CFPA France au 01.40.11.12.96 et cfpa@fna.fr