mercredi 26 juin 2019

> À la une

27

Le mercredi 24 avril dernier, la FNA organisait son Assemblée Générale en présence des élus de tous les départements, des régions et des présidents des branches métiers. L’occasion de faire le point sur les actions menées par la Fédération au cours de l’année passée et en 2019, de nourrir de riches échanges sur les enjeux de nos métiers en forte évolution.

Retour sur les projets de la FNA

La FNA déploie auprès de ses adhérents et plus largement auprès de l’ensemble des professionnels de l’automobile une approche transversale multi-services ou multi-assistance. Le chef d’entreprise gère souvent toutes les facettes d’une problématique, il a nécessairement besoin d’avoir toutes les réponses.

·         Professionnel faisant de la carrosserie : un panel de moyens pour un seul objectif – reprendre la main !

> Par une formation clé en main « faciliter la relation des intervenants sinistre » ouverte à tous les professionnels.

Cette formation a pour objectifs de :

-       Maîtriser le cadre légal des intervenants suite à un sinistre automobile en vue de la remise en état du véhicule, si cela est possible
-       Connaitre, comprendre et appliquer correctement les procédures VE, VGE et VEI
-       Bien gérer juridiquement la rédaction et la signature d’un ordre de réparation avec le client afin de sécuriser la prestation et de l’accompagner tout au long de la remise en état
-       Préparer l’expertise contradictoire (rôle des professionnels, les composantes d’un chiffrage sinistre) afin d’éviter les conflits
-       Savoir gérer un dossier sinistre jusqu’à son terme.

La formation se déroule sur 2 jours. Les professionnels sont invités à se rapprocher du CFPA, l’organisme de formation dédiée aux TPE.

Par des outils créés par les carrossiers eux-mêmes

La FNA a conçu des outils par thématiques pour assister les entreprises :


-       Cession de créance (équivalent au règlement direct prévu dans les conventions d’agrément des sociétés d’assurance) téléchargeable avec un guide,
-       Mon carrossier confiance : disponible à la demande et plus seulement en kit pour renforcer sa communication,
-       Recours direct : un mode d’emploi opérationnel pour bien le réussir,
-       Une assistance juridique sur mesure au quotidien dans les relations avec les experts et les compagnies d’assurance
-       PIEC : une affiche à disposition et une note simple pour garder la main et bien savoir la présenter au client. 

Sécurité routière : une action concertée

Le comité VE s’est déjà réuni deux fois. Le travail engagé par l’ensemble des acteurs nous confortent dans notre volonté de peser par l’exemple, sans position dogmatique. Nous invitons toutes les entreprises adhérentes ou non à nous renvoyer des exemples de cas où vous avez eu des difficultés sur des aspects sécuritaires :

-       Suivi d’un VE par un expert stagiaire,
-       Essais du véhicule directement par l’expert,
-       Méthodologie de réparation inadaptée (redressage au lieu d’un remplacement …)
-       Essais ou  mesures nécessaires mais refusées (contrôle technique …),

Sur : contact@fna.fr  

Avoir le droit de développer son activité en toute indépendance et dans des conditions décentes d’exercice

La FNA apporte son assistance aux carrossiers dans le suivi de leurs conventions d’agréments, contrats de prestations de services ….

Cette assistance se fait par un accompagnement juridique sur:

-       Renouvellement des conventions d’agrément,
-       Interventions directes en vue de faire respecter la charte ANEA et BCA,
-       Par une action ciblée sur les textes applicables aux métiers (libre choix du réparateur, PIEC, …)

     

Contrôle technique : Un pont entre la maintenance et le contrôle technique pour mieux informer les usagers

Par une formation clé en main destinée aux réparateurs pour les aider à s’appuyer sur le contrôle technique pour augmenter ses entrées atelier

Cette formation, dispensée par le CFPA France, voulue opérationnelle pour les garages c’est-à-dire sur site avec un atelier pratique :

-       Faire comprendre l’environnement du CT étayé d’exemples concrets.
-       Connaitre le classement des défaillances et leur impact sur l’après-vente avec des exemples simples en termes de conseils à donner.
-       Les étapes du pré-contrôle avec une approche attrayante,
-       Mise en pratique sur un véhicule.

Le stagiaire doit repartir avec un process clair sur les prestations qui peuvent être associées aux défaillances relevées. On voit les cas du freinage, de la direction et de l’éclairage …

 

>  Une campagne de communication vis-à-vis des clients

Une campagne aux multiples supports : Affiche, Dépliants, vidéos, ou encore CT SCAN

 

Report de l’opacimétrie au 1 er juillet 2019 : l’action de la FNA

Les centres se sont équipés d’opacimètres conformes à la norme NFR 10-024. Elle modifie les méthodes de mesure et la température des gaz. Les contrôleurs devront s’appuyer sur de nouvelles valeurs limites issues de la réception et l’homologation des véhicules. Le mouvement des gilets jaune a eu un impact sur le contrôle technique par l’annonce du report du renforcement du contrôle de l’opacimétrie prévue initialement le 1er janvier 2019.

La FNA a agi auprès des services du Premier Ministre et du Ministère des transports et poursuit son action.

·         Maintenance : la FNA, l’organisation professionnelle l’alliée au quotidien des TPE dans l’appropriation des nouvelles normes WLTP et SIV

>  SIV : l’action continue et se renforce : une formation par les artisans et pour les artisans !

 

Depuis le 6 novembre 2017, les guichets « immatriculation » des préfectures ont fermé. La procédure d’immatriculation des véhicules laisse désormais la place à une dématérialisation complète, soit par l’intermédiaire d’un professionnel habilité ou du site Internet de l’ANTS, soit pour les opérations complexes (ex : véhicules d’occasion importés) uniquement par l’intermédiaire du site Internet de l’ANTS.

 

La FNA a transmis à ses adhérents de nombreuses notes et documents à ce sujet et échange régulièrement avec le ministère sur les dysfonctionnements rencontrés et les améliorations apportés au site. Deux permanents de la FNA ont apporté une assistance jour après jour aux adhérents de la FNA en remontant aux pouvoirs publics leurs dossiers bloqués, en répondant à toutes leurs questions sur ces évolutions, et en tenant des réunions d’informations en régions.

 

Ainsi, du mois de novembre 2017 à ce jour, des centaines d’appels ont été pris en charge pour expliquer, guider, renseigner les professionnels. La prise en charge de ces appels a également permis, par ce lien direct avec les professionnels, de faire remonter presque quotidiennement au ministère de l’intérieur et à la DSR (Direction de la Sécurité Routière) l’ensemble des dysfonctionnements constatés.

 

Cette assistance a perduré depuis le lancement du site des téléprocédures ANTS. Une évolution du cahier des charges des professionnels habilités est prévue ainsi que de l’application ANTS elle-même au dernier trimestre 2019.

 

Une formation sur le SIV a été conçue par le CFPA, organisme de formation de la FNA, sur la base des retours d’expérience des entreprises adhérentes. Cette formation très pratique a été testée et est largement recommandée par les professionnels eux-mêmes. Elle est vraiment orientée sur les TPE. Mise à jour en permanence, elle s’adapte aux évolutions du SIV et de l’ANTS.

 

>  Focus sur le WLTP

Le cycle d’homologation WLTP est un nouveau protocole permettant de mesurer la consommation de carburant ainsi que les émissions de CO2 et de substances polluantes par les véhicules. Ce dispositif a été mis en place par la CEE-ONU en remplacement du NEDC qui était en vigueur depuis les années 1990.

Ainsi, tous les nouveaux véhicules immatriculés depuis le 1er septembre 2018 doivent avoir été homologués selon la norme WLTP. Une période transitoire, pour le calcul du malus, était prévue jusqu’au 1er janvier 2019. Or, en raison des retards pris dans l’adaptation du SIV à cette nouvelle norme WLTP, elle est finalement reportée au 1er janvier 2020. En attendant, c’est la norme NEDC corrélée qui permet le calcul des taxes malus dans le SIV.

La FNA a réalisé de nombreux courriers à destination des sénateurs, ministère de l’économie et des finances, ministère de l’intérieur pour, dans un premier temps demander à ce que soit revue la grille de malus pour s’adapter aux taux NEDC corrélés et de fait, ne pas impacter le consommateur. La FNA a été entendue et son action a permis de convaincre les pouvoirs publics de revoir la grille de malus à la baisse.

 

Garanties commerciales : 

Développer votre business avec la Garanie "Self Control".

·         Dépannage remorquage fourrière :Anticiper les réformes dans vos entreprises !

 

Renforcement de notre présence dans les départements

L’activité de dépannage remorquage fourrières devrait être réformée dans les prochains mois. La FNA a poursuivi son déploiement dans les CDSR, CIA et CTA. Une assistance des groupements est fréquente sur la tenue des commissions. Un gros travail d’accompagnement est effectué. Sans oublier l’assistance quotidienne apportée aux adhérents sur le suivi de leurs appels d’offre (décryptage, courriers …).

Réforme Fourrière 

L’année 2018 a beaucoup été marquée par la réforme des fourrières engagée par le ministère de l’intérieur reçue en juillet.

-       Une consultation que la FNA a souhaitée large

o   Une réforme qui doit associer toutes les fourrières quel que soit leur taille
o   Prise en compte des réalités économiques et sociales des entreprises
o   Reconnaître la mission de service public

Toutes les entreprises appellent de leurs vœux une réforme. La FNA a porté leur voix pour restaurer une relation d’équilibre, juste et en phase tant avec l’évolution du parc automobile que les enjeux de sécurité routière.

La FNA a engagé avec le Ministère une réforme plus ambitieuse fondée sur un véritable partenariat avec les gardiens de fourrières et les autorités de fourrières.

o  
Un partenariat pour une meilleure connaissance des droits et des obligations de chacun
o   Un partenariat pour une meilleure appréhension de la sécurité routière
o   Un partenariat reposant sur des règles professionnelles communes a minima
o   Un partenariat tenant compte des contraintes économiques et sociales des entreprises

La FNA a remis une contribution écrite d’importance. Nous avons été reçus en délégation au Ministère de l’Intérieur. Un groupe pilote a été constitué. Si vous souhaitez être informé régulièrement contactez-nous : contact@fna.fr

Vers une meilleure collaboration avec la DGCCRF

La volonté de peser sur l’ensemble des réformes se fait de concert avec la DGCCRF. Ce ministère semble avoir pris conscience du réel déséquilibre dans les relations entre les sociétés d’assistance / sociétés d’assurance et les entreprises de proximité ayant une activité de carrosserie et de dépannage ou les deux.

La FNA entend poursuivre des discussions avec la DGCCRF sur la mise à plat des tarifs par l’adoption de critères objectifs (grilles tarifaires de 5 à 7 critères objectifs). Il est également question dans nos travaux collectifs engagés depuis plusieurs mois d’œuvrer pour une rationalisation des appels d’offres.

La branche poursuivra ses actions dans l’intérêt des professionnels et avec une ferveur toujours renouvelée auprès des interlocuteurs que sont l’ASFA (Association des Sociétés Françaises d’Autoroutes), le SNSA (Syndicat National des Sociétés d’Assistances) – E Call – Nomad

 

·         Carburants : AIP refondés le 26 juin 2018 ! 

Le protocole datant du 12 Janvier 1994 -relatif à l’exploitation en location-gérance d’un fonds de commerce de station-service de société pétrolière- a fait l’objet d’une mise à jour globale notamment pour tenir compte de l’évolution du métier.

Ce protocole actualisé qui illustre une dynamique constructive et positive des relations entre les sociétés pétrolières et les gérants de stations-service est le résultat d’un travail commun entre les deux organisations professionnelles (FNA et CNPA) puis d’une négociation avec l’UFIP.

Les accords interprofessionnels visent en particulier à garantir un socle commun de droits et d’obligations d’un locataire-gérant de fonds de commerce de station-service appartenant à une société pétrolière, de la négociation du contrat à son terme.

Ce nouveau protocole s’applique à tous nouveaux contrats signés depuis le 26 juin 2018. Par ailleurs, la FNA poursuit ses actions pour défendre le maillage territorial des stations-service qui auront un rôle clé à jouer dans le déploiement de la mobilité de demain.