vendredi 22 septembre 2017

> À la une

13
                                       



Revalorisation des tarifs réglementés pour les dépanneurs-remorqueurs.

La FNAA alerte:

« Les tarifs réglementés des dépanneurs restent à la traîne… »

Suite à la parution des arrêtés ministériels du 10 août puis du 5 septembre 2017 encadrant la revalorisation des tarifs applicables par les dépanneurs sur leurs interventions de dépannage-remorquage sur autoroutes et voies express, et leurs activités de fourrière pour l’enlèvement et la garde journalière des véhicules, la FNAA, par la voix de Marcel STAGNARO, président de la branche « Dépannage-Remorquage », réagit.  


Il veut d’abord rappeler que la FNAA, première organisation professionnelle représentative des entrepreneurs artisans de l’automobile, a été à l’origine et en pointe des négociations avec les pouvoirs publics permettant ces réévaluations annuelles. Il exprime sa satisfaction de constater que le principe de ces réévaluations est appliqué bon an mal an. Il regrette cependant que le taux de revalorisation soit une nouvelle fois déconnecté des réalités subies par les professionnels de cette branche.

« Notre profession de dépanneurs-remorqueurs subit de très fortes pressions de l’Etat comme des donneurs d’ordre. Les charges obligatoires et non maîtrisables de fonctionnement s’envolent à l’instar du coût des fluides, ou encore des charges locatives induites par le foncier indispensable à nos activités, ou encore de l’augmentation de nos masses salariales générée par l’obligation d’assurer des astreintes et des rotations permettant la continuité du service 24h/24 exigée par les donneurs d’ordre. Et que dire des multiples normes imposées qui demandent des investissements coûteux que l’augmentation des tarifs ne prend pas suffisamment en compte comme le nombre minima obligé de camions par entreprise et de dépanneurs par camion, leur niveau d’équipements imposés pour toujours plus minimiser leur impact énergétique et écologique par exemple, ou encore l’obligation d’accessibilité intégral des locaux des dépanneurs-remorqueurs qui accueillent nécessairement du public… Les référentiels sur lesquels s’appuient les calculs, sont trop globalisés pour pouvoir correspondre aux spécificités de la profession de dépanneur-remorqueur dont les tarifs, même revalorisés, restent malheureusement à la traîne. Le risque de voir « décrocher » nombre de collègues toujours plus fragilisés économiquement n’est donc pas éliminé. »


La FNAA prend donc acte, non sans reconnaissance, de ces revalorisations permises par le gouvernement, mais tire la sonnette d’alarme devant un mode de calcul de celles-ci qui ne pourra pas être indéfiniment la norme, au risque de devenir de plus en plus un effet d’annonce et de moins en moins un soutien objectif à la profession.


Pour télécharger le communiqué de presse, cliquez ici







site for those who want to watch the best porn video youporn hard porn nippon com sex videonippon com The only address to watch hard fuck is anal hard fuck anal porn teen sex girl porno video watch full sex movie Sex girlpone