lundi 15 octobre 2018

> À la une

17


En octobre 2018, de nouvelles étiquettes « carburant » seront mises en place dans les stations-services et sur les véhicules.
Ne pas mettre le bon carburant dans leur moteur, une erreur d’inattention qui peut causer de réelles tensions chez les automobilistes. Pour faciliter l’identification et prévenir le risque d’étourderie, les étiquetages des carburants en station-service et sur les réservoirs des véhicules évoluent.


Des cercles, des carrés et des losanges
A partir du mois d’octobre 2018, ce sont des formes géométriques qui indiqueront les catégories de carburants.

L’essence dans un cercle

L’E5, signifiant que le carburant contiendra 5 % de biocarburant, remplacera le SP98 ;
L’E10, composé de 10 % de biocarburant, remplacera le SP95 ;
L’E85, constitué de 85 % de biocarburant, en majeure partie de bioéthanol.

Plus écologique et plus économique, le Superethanol E85 contient entre 65% et 85% de bioéthanol. En décembre dernier, le Ministère de la Transition écologique et solidaire a publié un arrêté définissant les conditions d’homologation des boitiers de conversion d’un véhicule E85. Un évènement qui pourrait, à terme, faire évoluer le du parc automobile français et offrir de nouvelles perspectives à toute la profession. Une nouvelle opportunité pour les réparateurs et les détaillants en carburants…

En tant qu’organisation professionnelle représentative des entrepreneurs artisans, la FNA accompagne les professionnels dans les mutations de la filière. Ainsi, pour les encourager à développer des offres de services de proximité eco-responsables, la Fédération a noué un partenariat avec BIOMOTORS, la première entreprise française dont les boitiers de conversion sont homologués par l’Etat. Pour en savoir plus sur l’achat du matériel et la formation dispensée par le CFPA, cliquez ici.

Le diesel dans un carré

Le B7 ; « B » pour biodisel, le Gazole le plus couramment utilisé en France par les automobilistes est aussi appelé le B7. Il contient jusqu’à 7 % d'EMHV (Ester Méthylique d’Huile Végétale). Il est adapté à tous les véhicules diesel.
Le B10 ;  Le gazole B10 contient 90% de produit d'origine fossile, et 10% d'esters méthyliques d'huiles végétales (EMHV), plus communément appelés huile de colza.

A l'heure actuelle, le gazole français est composé de la même manière, mais avec une part d'huile de colza de 7%.

Tous les mélanges de carburants ne sont pas compatibles avec tous les véhicules et engins en service. Or, l'Union européenne exige non seulement que les consommateurs soient clairement informés des contraintes d'utilisation des carburants mis en vente, mais qu'une distribution suffisante des carburants compatibles avec tout type de véhicule soit toujours assurée.

L’arrêté du 1er juin 20181 relatif aux modalités de distribution des carburants à compatibilité limitée prévoit que la distribution du carburant B10 est conditionnée à la distribution du carburant B7 dans la même station-service. Autrement dit, jusqu’au 31 décembre 2025, les stations-service souhaitant distribuer du gazole B10 devront également distribuer du B7.

Le gaz dans un losange


Le LPG
pour le gaz de pétrole liquéfié, abrégé en GPL (appellation utilisée en France) ou LPG (dans les autres pays francophones, tels que la Belgique et le Luxembourg), est un mélange d'hydrocarbures légers, stocké à l'état liquide et issu du raffinage du pétrole pour 40 % et de traitement du gaz naturel pour 60 %. Les hydrocarbures constituant le GPL, dans son appellation officielle, sont essentiellement le propane et le butane ; le mélange peut contenir jusqu'à 0,5 % d'autres hydrocarbures légers.


Avis aux détaillants
 
Une étiquette spécifique, d’une largeur minimum de 4 cm devra être disposée de manière claire sur les appareils de distribution et ce même étiquetage, d’une largeur minimum de 1,5 cm, sur les pistolets.

La FNA vous conseille de vous rapprocher de votre fournisseur de carburant afin de savoir s’il met à disposition ces étiquettes. S’il n’en fournit pas, rapprochez-vous d’un imprimeur muni des caractéristiques techniques de ces étiquetages.

Avis aux vendeurs
Les véhicules neufs immatriculés en octobre se verront apposés les nouvelles étiquettes.
La nouvelle norme entrera en vigueur dans les 28 Etats membres ainsi qu’en Islande, au Lichtenstein, en Norvège, en Macédoine, en Serbie, en Suisse et en Turquie.